Visiteurs connectés : 0

| Par thèmes | Plan du site | Glossaire |
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Liens morts | visites : 60460 | Agenda | Mentions Légales |
Accueil > France - UE - IdF > Jean-Luc Mélenchon invité de BFMTV le 29 mai 2021
Jean-Luc Mélenchon invité de BFMTV le 29 mai 2021

Je veux rassembler le peuple sur un programme


samedi 29 mai 2021, par Rosny-insoumis-gC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : samedi 29 mai 2021 à 16:56






Jean-Luc Mélenchon
Je veux rassembler le peuple sur un programme

Le samedi 29 mai 2021, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de BFMTV depuis la Corniche à Marseille. Il a rendu hommage aux combattants d’Afrique qui ont traversé la Méditerranée pour participer à la libération de la France de l’envahisseur nazi.

Le candidat à l’élection présidentielle a également parlé de la manifestation des policiers du 19 mai. Il a dénoncé le caractère factieux d’un rassemblement devant l’Assemblée nationale mettant en cause l’institution judiciaire. Il a appelé à augmenter les moyens matériels et de renseignement de la police et à parler de la question du suicide dans cette profession.

Jean-Luc Mélenchon a également parlé de la situation économique du pays, expliquant que les petites et moyennes entreprises allaient devoir faire face au remboursement des dettes contractées pendant la crise du Covid. Il a expliqué qu’à l’inverse, les grandes entreprises s’étaient gavées, le CAC 40 distribuant 51 milliards d’euros de dividendes cette année, soit l’équivalent d’un million d’emplois au salaire moyen.

Le président du groupe « La France insoumise » et député de Marseille a également parlé des régionales en PACA, où les Verts ont refusé la participation des insoumis à un accord large. Il a expliqué ses différences programmatiques avec Yannick Jadot, précisant que ce dernier était favorable au marché et à une forme de « capitalisme vert ». Il a rappelé que pour faire une politique écologiste réelle, il fallait rompre avec le capitalisme et a mis en avant le fait que nous entrions désormais dans l’ère de l’incertitude écologique, le changement climatique rendant plus difficiles les prévisions de long terme.

Interrogé sur les questions de santé, Jean-Luc Mélenchon a dit son opposition au pass sanitaire qu’il juge « injuste ». Il a rappelé également son opposition à la vaccination obligatoire, expliquant être en accord sur ce point avec les recommandations de l’OMS. Il a plaidé, de nouveau, pour la levée des brevets sur les vaccins afin de permettre une plus grande production et un meilleur accès au vaccin.

Enfin, le candidat à l’élection présidentielle a appelé à protéger la mer Méditerranée des pollutions. Il a expliqué sa volonté, s’il est élu président de la République en 2022, de travailler avec les pays du petit bassin méditerranéen pour avancer sur ce sujet.

JLM : Je veux rassembler le peuple sur un programme





Retour au début de l'article

 

Retour en haut de page

2011-2021 / Rosny insoumis
SPIP | Se connecter |