Visiteurs connectés : 0

| Par thèmes | Plan du site | Glossaire |
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Liens morts | visites : 60460 | Agenda | Mentions Légales |
Accueil > France - UE - IdF > L’Union Populaire pour 2022 - JLM
L’Union Populaire pour 2022 - JLM

Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon


dimanche 4 juillet 2021, par Rosny-insoumis-gC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : dimanche 4 juillet 2021 à 19:26






L’Union Populaire pour 2022
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon

Le 1er juillet 2021, Jean-Luc Mélenchon présentait lors d’une conférence de presse la nouvelle étape de sa campagne présidentielle : l’Union Populaire. Il a dévoilé son nouveau site internet : https://melenchon2022.fr/.

Après avoir évoqué le début de la campagne présidentielle pour 2022 et les différentes annonces de candidatures, Jean-Luc Mélenchon a pointé l’hypocrisie des appels à l’union de la gauche de la part de ceux qui n’ont aucune intention de renoncer à leur propre candidature. Il a rappelé que le bloc historique que représentait la gauche traditionnelle avait été détruit par les trahisons du quinquennat de François Hollande. Le président du groupe LFI à l’Assemblée a indiqué que sa campagne représentait le pôle de la résistance et de l’insoumission et que sans le mouvement insoumiset son programme l’Avenir en Commun, il n’y aurait plus trace d’une candidature qui ait une assise populaire suffisamment importante.

Jean-Luc Mélenchon a appelé à se concentrer sur la comparaison des programmes. Il a rappelé que la question sociale était la question centrale du moment, y compris pour parler de la question écologique.

Il a ensuite détaillé une stratégie pour réunir une majorité : l’Union Populaire. Plutôt qu’une soupe de logos sans signification politique, il a appelé à s’unir sur un programme capable de rassembler le peuple. Jean-Luc Mélenchon a énoncé les nombreuses mesures du programme l’Avenir en commun qui sont ratifiées par les Français : 9 sur 10 sont d’accord pour augmenter le SMIC, pour la garantie d’emploi, pour interdire le glyphosate, 8 Français sur 10 sont d’accord pour plafonner les frais bancaires, rétablir l’ISF, taxer les profiteurs de crise, rendre gratuits les premiers mètres cubes d’eau. 7 Français sur 10 sont d’accord pour la sortie du nucléaire, l’instauration du RIC ou encore la retraite à 60 ans. 6 sur 10 sont d’accord pour la 6e République ou le RSA jeune. Il a donc appelé à fédérer d’amples secteurs de la société et à rassembler une majorité d’électeurs autour d’un programme : l’Avenir en commun.

Le candidat à l’élection présidentielle de 2022 a ensuite dénoncé les propos d’Emmanuel Macron qui veut décider de la longueur des vêtements des jeunes filles. Il a mis en garde contre cette « police du vêtement » qui décide de la longueur à partir de laquelle une jeune femme ou une jeune fille ou une fillette se comporte d’une manière décente ou non.

Enfin Jean-Luc Mélenchon a critiqué le choix de la date de l’élection présidentielle, organisée au milieu des vacances scolaires et qui peut augmenter la désorganisation après que l’État se soit montré incapable de faire la distribution des professions de foi lors des élections régionales et départementales.





Retour au début de l'article

 

Retour en haut de page

2011-2021 / Rosny insoumis
SPIP | Se connecter |