Visiteurs connectés : 0

| Par thèmes | Plan du site | Glossaire |
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Liens morts | visites : 60503 | Agenda | Mentions Légales |
Accueil > France - UE - IdF > Marseille : Macron en tournée d’adieux - JLM sur RTL-Soir
Marseille : Macron en tournée d’adieux - JLM sur RTL-Soir

L’Union Populaire pour l’Avenir en Commun


vendredi 10 septembre 2021, par Rosny-insoumis-gC | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : vendredi 10 septembre 2021 à 13:04






Jean-Luc Mélenchon était l’invité de RTL-Soir le jeudi 2 septembre 2021 pour réagir au déplacement d’Emmanuel Macron dans la cité phocéenne.

Marseille : Macron en tournée d'adieux - JLM sur RTL-Soir

Il dénonce dans un premier temps le côté monarchique de la venue d’Emmanuel Macron à Marseille. Il explique que Macron est venu faire sa campagne électorale. Il rappelle que le président Macron est déjà venu à Marseille proposer un grand plan quand il était ministre de M. Hollande et que rien n’a changé depuis pour les habitants qui sont aujourd’hui désespérés. Il souligne que le “festival des promesses” de Macron est en train de berner tout le monde.

Le candidat insoumis à l’élection présidentielle de 2022 est également revenu sur la rentrée des classes et l’état des écoles à Marseille. Il revient sur sa visite de l’école Antoine de Ruffi dans le 2e arrondissement de Marseille. Il rappelle que les gens ont dû attendre 17 ans dans des baraquements avant que l’école ne soit entièrement reconstruite. Il dénonce que l’école publique a été dédaignée pendant des années au profit du privé.

Le président du groupe parlementaire « La France insoumise » est revenu sur la campagne à mener contre l’abstention. Il a souligné le succès des #CaravanePopulaire qui ont sillonné le pays partout en France cet été à la rencontre des habitants pour y faire de l’accès aux droits civiques et sociaux et pour y discuter des propositions du programme “l’Avenir en commun” pour l’élection présidentielle de 2022. Il insiste sur le fait qu’il ne sert à rien de culpabiliser les abstentionnistes, mais qu’il faut au contraire aller les convaincre avec des propositions et un programme.

Enfin, Jean-Luc Mélenchon met en garde Emmanuel Macron sur la possible réforme des retraites : “s’il fait ça, nous allons nous défendre”. Il explique que l’élection présidentielle doit permettre aux Français de choisir : “si les gens veulent la retraite à 64 ans, ils votent pour les autres. S’ils veulent la retraite à 60 ans, ils votent pour moi”.

Article(s) connexe(s) :

- Marseille : Jean-Luc Mélenchon répond à Macron





Retour au début de l'article

 

Retour en haut de page

2011-2021 / Rosny insoumis
SPIP | Se connecter |